IMG_5132[1]

Bye bye CPE, merci pour tout!

Notre aventure au CPE aura duré 4 ans. Demain ce sera la dernière fois que j’y mettrai les pieds et j’ai un gros «motton» dans la gorge juste à y penser. Pourtant… la première fois que j’y suis entrée pour visiter, j’ai pleuré ma vie parce que l’endroit me semblait si grand, si impersonnel. Tous ces petits crochets alignés me donnaient la nausée d’anxiété. Comment autant d’enfants dans un même lieu pouvaient cohabiter sans être considérés comme de simples numéros…

Aujourd’hui, mes sentiments sont partagés entre le bonheur de passer à une nouvelle étape avec ma plus jeune et la nostalgie de laisser derrière nous cette équipe remarquable à laquelle nous nous sommes tant attachés, ces lieux remplis de souvenirs, les liens que nous avons créés.

Au départ, c’est parce que mon fils avait des besoins particuliers difficiles à concilier en milieu familial que nous avons eu la chance d’être appelés pour des places. Parce que les places en CPE ça ne courait pas les rues. Et c’est donc un peu à reculons que nous avons accepté les places que nous avions sollicitées.

Mon plus vieux  a donc pu passer une année au CPE juste avant d’entrer à l’école, et ce fut la meilleure chose qui lui soit arrivée. Des éducatrices en or, avec chacune leur couleur, lui apportant la sécurité, une routine, des adaptations et de l’affection.

Parfois je me demande si son chemin aurait été différent, ou plus facile, s’il avait eu la chance d’entrer au CPE dès son très jeune âge… je ne saurai jamais la réponse et je crois que je préfère ne pas le savoir. Mais en constatant tout le bagage ce que ma petite a acquis depuis 4 ans entre ces murs, et ce même si elle n’a pas  les mêmes défis à relever que son grand frère, je ne peux que penser que oui. Son parcours aurait certainement été différent, si ce n’est que par la stabilité et le sentiment d’appartenance. Ceci dit, je ne peux rien changer au passé et je suis vraiment privilégiée d’avoir pu compter sur cette équipe de professionnelles pour nous aider à préparer nos enfants à la vie avec tant de dévouement.

Pour moi, le passage au CPE de mes enfants représente l’apprentissage de la vie de groupe, des amitiés, des valeurs sociales, de l’esprit de communauté, du respect des autres, des liens de confiance, du partage, de la gestion des émotions, la connaissance de soi, les relations interpersonnelles, la gestion des conflits, des apprentissages thématiques, le développement moteur, l’éveil artistique, la découverte de nouvelles saveurs, l’exercice physique, la créativité, et j’en oublie.

Personnellement, je suis convaincue que si j’avais moi-même eu la chance de développer davantage quelques-uns de ces aspects dans ma petite enfance, ma vie de personne anxieuse aurait été un peu plus facile. Mon entrée à l’école, vivre avec les autres, les amitiés, les émotions, la confiance en moi. J’en suis convaincue.

En plus, le CPE c’était le fun ! De mémoire rapide, juste au cours des derniers mois, ma fille a littéralement fait «le tour du monde» avec son passeport/étampes et ses bagages pendant plusieurs semaines pour découvrir les pays du monde, a fait du camping, a découvert des métiers, découvert le système solaire, en appris sur les insectes, vécue comme un pirate, tout appris sur les chevaliers, produit des dizaines de dessins, fait des bricolages tellement cool, des journées jouets, et ce, en plus d’avoir exposé une oeuvre art dans un vernissage et fait deux spectacles.

IMG_5133[1]

C’est incroyable, n’est-ce pas ?! Cher CPE, je suis tellement reconnaissante pour tout ce que tu as apporté et appris à mes enfants. Sincèrement, merci à toi de nous avoir aidé à patcher les trous, parce que même si on fait de notre mieux, on n’est vraiment pas des parents parfaits.

Et le plus important de tout, parce que l’équité c’est dans mon top 3 des valeurs les plus importantes avec le respect et l’honnêteté, je te remercie CPE de donner une chance égale à chaque petit ami qui a l’opportunité de passer chez vous!

Merci pour tout, Les Frimousses du Fort <3

@MarieSoleilTS