IMG_4685[1]

La maisonnette à papillons

On adore les papillons. Les observer, les chasser, les chenilles et tout ! Nous plantons des fleurs pour les attirer, nous sommes si énervés lorsqu’un spécimen plus rare traverse la cour. « Maman, maman, j’ai vu un papillon tout jaune! » On a toujours un filet tout près au cas où, et on les relâche après quelques heures pour qu’ils aillent vivre leur vie de papillon dans la nature.

Donc lorsque j’ai vu dans les étalages du Dollarama des maisonnettes à papillons, j’étais vraiment contente! J’en ai tout de suite mis 2 dans mon panier. Lorsque les enfants ont vu ma trouvaille, ils étaient presque aussi énervés que moi ! Mais oui !! Des abris comme ceux qu’on regarde tout le temps à la Ferme Guyon, mais plus cheap et pas décorés. Moins chers aussi. Car je vous avoue que c’est assez nouveau pour moi ce genre d’abri et je n’aurais pas osé dépenser beaucoup d’argent pour un truc dont je ne connais pas le réel taux de succès et que personne (que je connais) n’a essayé. À 3$ la cabane, on ne se mettra pas dans la rue pour tester l’affaire.

En gros, il s’agit d’une petite maisonnette qui ressemble beaucoup à une cabane à moineaux, mais qui a des stries au lieu d’un trou. Apparemment les papillons iront s’y réfugier en cas de pluie, de mauvais temps ou autre. Je suis quelque peu sceptique, on verra bien.

C’est dimanche dernier qu’on a décoré notre abri à papillon. Très simple, et ça occupe l’enfant pendant un moment. Pas le choix de faire ça simple, car pour moi, si c’est trop compliqué, ça ne se réalisera pas. Tout ce qu’il faut c’est une maisonnette à papillons déjà-toute-faite du Dollarama (3$/ch.), de la peinture acrylique (1.25$/ch au Dollarama), un pinceau et du vernis en spray. Bam ! that’s it that’s all !

Vous aurez donc compris que le projet se résume à fournir à l’enfant la cabane et de la peinture. Superviser pour limiter les dégâts. Laisser sécher. Vaporiser de vernis en spray. Laisser sécher. Introduire quelques brindilles à l’intérieur de l’abri (pour créer des petits perchoirs) et accrocher quelque part dans votre cour arrière dans un lieu pas trop exposé à la pluie et au vent, idéalement près des fleurs. Espérer.

Maisonnette à papillons en images

IMG_4797[1]

IMG_4674[1]

IMG_4687[1]

Après quelques jours, on en est encore à l’étape d’espérer. Évidemment s’il y a du développement, je vous tiens au courant. Selon les pronostics de ma mini-entomologiste de 5 ans, on a changé la maisonnette d’endroit, on verra. Vous trouverez ici quelques conseils pour aménager votre cour afin de favoriser la présence des papillons dans votre cour.

Sur le marché

Si vous n’avez pas d’enfant à votre disposition ou si vous souhaitez quelque chose de plus proprettement bien décoré pour votre arrière-cour et vos papillons, la Ferme Guyon vous offre quelques modèles en vente.

IMG_4355[1]
25,97$ + tx à la Ferme Guyon
IMG_4358[1]
67,00$ + tx à la Ferme Guyon

Vous y trouverez aussi sur le marché des abris à coccinelles, pour abeilles ainsi que le fameux abri à chauve-souris que ma fille me harcèle d’avoir depuis des semaines. Peut-être que la sorcière en apportera un pour l’Halloween dans quelques mois… à suivre !

@MarieSoleilTS

 

* J’oubliais, ayant expérimenté auparavant les petites mangeoires à oiseaux du Dollarama, il se peut qu’au fil de l’été, ou après une bonne ondée de pluie, une job de colle à bois soit nécessaire. Soyez avisés et ayez-en en stock.